photo Robin Vargoz

Le soleil ni même la lune

Perrine Bourel: violon

Jacques Puech: cabrette

Collectif La Nòvia/création 2018

C'est sur le fil ténu des mélodies traditionnelles du Massif Central et des Hautes-Alpes que les musiciens évoluent. Il s'agit là d'un dialogue qui tend à l'essentiel, quasiment à la nudité. Pas de bavardages ou de discours superflus, les mélodies se suffisent et s'inventent sans cesse de nouvelles variations, de nouveaux jeux, de nouvelles histoires.